j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

QUI SONT LES PLUS FORTS?

C'EST A  BOIRE QU'IL NOUS FAUT!

ET DE L'EAU  SVP

L eau1114l-eau1114.pps (958.5 Ko)

HAÏTI ET LES MALEDICTIONS DIVINES

Quelles funérailles pour Jean-Claude Duvalier ? Où et comment sera enterré l’ancien dictateur haïtien qui était poursuivi pour crimes contre l’humanité ?
En tant qu’ancien chef d’État, il a droit à un hommage national, mais cette perspective choque les victimes de son régime.
Machins et trucs, Nous lançons le débat.

Duvalier, ce brave garçon, ami de la démocratie et de la liberté, fils de son père programmé pour lui succéder, président à vie dès la vingtaine, à la mort du père, détenteur permanent et légalement d'une arme à feu bien apparente, a conduit le pays d'une main douce et charitable, vers le bonheur choisi.

En fait tous les malheurs de la région s'abattant toujours sur Haïti, beaucoup se demandaient si le pays n'était pas frappé d'une malédiction profonde, et si les haïtiens n'étaient pas le peuple élu de Dieu. Pays classé par toutes les organisations, le plus pauvre de la planète, mais verdoyant, coloré peuplé, ensoleillé, travailleur, toutes choses n'entrant pas dans le pib. Pauvre Job.

Misère.

Après un long séjour, il fut chassé du temple et de ses trésors, n'oubliant pas, charité bien ordonnée, commence par soi, d'emmener la valise en carton ou de dollars.

Bien protégé par la France, pays des droits de l'homme, hors immigrés pauvres, il coula des jours heureux avec la ballade des gens heureux, pourquoi pas à Talloires et Nice, avec l'argent malin, imprenable.

Remplacé par plusieurs présidents (présidente juriste), qui n'oubliaient pas le peuple dans la poche, l'argent aussi, le terrible enfant sauvé des eaux et des terres en glissement retourna au pays. Ses premiers mots qui resteront gravés dans l'histoire : «  qu'a -t- on fait de mon pays ? » Il en avait honte, un peu comme Sarkozy, et l'un dans l'autre, qu'avaient-ils fait ? Producteurs de richesse et de pauvreté.D'une part pour soi, et d'autre part pour le peuple. Et de pus, une batterie de magistrats à leurs trousses.

Comme quoi, la justice partout attend son temps, prends son temps, jusqu' la mort ou la vieillesse.

Le cœur cède sous la violence de l'avenir en collimateur.

Il est mort, paix à son âme, priez pour lui. Rappelé, pour rendre d'autres services quelque part, AMEN.Retourné pour mourir dans son pays ? Ou redevenir président à vie ? Haïti la mystérieuse !

Maintenant, que fait -on dans le pays ?

Et pour le Maréchal Pétain ?

Jugé à la Libération, guerre 39/45, pour intelligence avec l'ennemi allemand, et haute trahison par la Haute Cour de justice, il est, par arrêt du 15 août 1945, frappé d'indignité nationale, condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort. Sa peine est commuée en emprisonnement à perpétuité par le général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République française.

Il meurt en détention sur l’île d’Yeu, où il est inhumé.

Hommage national, les tontons macoutes en tête, et le collier à pè lebrun. Paix et liberté, amen.

LES NOIRS PLUS CRIMINELS QUE LES BLANCS

La semaine s'annonce chargée pour le président Uhuru Kenyatta, convoqué le 8 octobre prochain à la Cour pénale internationale (CPI), basée aux Pays-Bas. Il

est accusé de crimes contre l’humanité. Encore un. Tous ces noirs vont finir par détruire l'humanité.

Une résolution de l’Union africaine adoptée l’année dernière stipule qu’aucun chef d’Etat en exercice ne peut faire l’objet de poursuites par la CPI. Les américains ont une telle loi, et pour toutes poursuites de ses ressortissants, pour n'importe où et partout dans le monde. Israël s'en passe carrément.

Qu'ils se détruisent eux-mêmes avec leur ebola, non ? Et pas d'importation camouflée en Europe, ou aux USA. Sinon, c'est la mort. C'est bon comme ça, les droits de l'immigration.

Pourtant, Uhuru Kenyatta pourrait bien aller à l’encontre d’une décision que son propre gouvernement a obtenu de haute lutte. Et sans crimes. Trop confiant ! Il y a des juges noirs qui jouent dans la cour.

Il espère un noir de moins pas kidnappé. Mais les dix petits nègres seront pris. La cour est calibrée pour.

L'UA devrait maintenant adoptée, qu'aucun de ses enfants ne doit siéger dans une cour de trop de gens de couleur. L'excès de trop de couleurs, nuit et risque d'augmenter la lutte interne.


Si le président kenyan n’a pas encore fait d’annonce officielle sur son déplacement à La Haye (Pays-Bas) des dizaines de députés se sont précipités ces derniers jours pour obtenir des visas afin de l’y accompagner. Le déplacement doit demeurer secret, une explosion est vite arrivée.

Même pas peur d'être arrêter pour complicité de viols, meurtre et crimes contre l'humanité, Bush georges, l'ex, ne quitte plus son ranch. Il est à l'abri des armes de destructions massives et des islamistes, son chapeau cow-boy, et son cheval toujours prêts.

Les deux autres ne craignent non plus, conférenciers aisés sur les marchés de l'humanité.

Il est censé s’adresser aux membres du Parlement et du Sénat pour une session extraordinaire, où il est prévu qu’il aborde cette question. Il y a trois jours, il a prononcé un discours où il appelait la population à ne pas s’inquiéter du défi de la CPI. « Nous le surmonterons et continuerons à servir le peuple kenyan », a-t-il déclaré.

La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, a plusieurs fois repoussé l’ouverture du procès pour manque de preuves.

Sans état d'âme, s'agissant des massacreurs, de l'Irak et de la Libye. Justice, juste, objective et impartiale.

Félicitations à cette haute autorité, basée dans les pays bas.

FRONT NATIONAL MEME COMBAT DE CAISSE

Une nouveauté à l'Assemblée nationale, en France ne laisse pas indifférent.

Il s'agit de l'entrée de deux nouveaux sénateurs du Front national, au sein de la haute assemblée,

dont le maire de Marseille Stéphane Ravier.

En 2013, il soutenait avec conviction que les fonctions de sénateur et de maire ne pouvaient s'alterner.

On ne peut être sénateur-maire quand on est maire de Marseille. On est maire de Marseille du lundi au dimanche.
Stéphane Ravier, maire de Marseille dans le VII secteur.

Après les élections sénatoriales du 28 septembre 2014, Stéphane Ravier a changé de discours en déclarant qu'il était sénateur-maire et était fier de l'être.

C'est un homme politique français. Au front, dans le fond, il n'est pas sot. Et il change d'idée.

Membre du Front national, il est élu, en 2014, sénateur des Bouches-du-Rhône et maire du VIIe secteur dans les quartiers nord de Marseille.

Elu conseiller régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur en 2010, année de son entrée au bureau politique du FN, Stéphane Ravier est une figure symbolique de la percée du Front national aux élections municipales et sénatoriales de 2014.

Stéphane Ravier est le fils d'un ouvrier , et d'une mère au foyer naturalisée française à 15 ans.

Sa famille s'installe à Marseille, dans les quartiers Nord, quand il a trois ans.

Son grand-père était communiste.

Ca va pas changer le monde. Mais la France va l'entendre sur les question s d'insécurité et d'immigration. Gare au chauffage de tête.

01 Le Point (21août 2014) n° 2188

« La chance de Benyamin Netanyahou qui a fait 2000 victimes (civiles) à GAZA, et de Pétro Porochenko, qui en fait 70 par jour en UKRAINE : ne pas avoir la nationalité serbe. »

En fait, ces deux génies, ont en outre, la même nationalité camouflée que Georges Bush, père et fils. Ils représentent donc avec Tony Blair, le saint esprit sain.

Laurent Gbagbo n'a pas cette chance, de plus Ivoirien, il ne pouvait qu'être kidnappé et incarcéré par la CPI.

Laurent, un petit noir en culottes courtes, comparé à ces puissants massacreurs américains.

L'Ukraine vient de signer un contrat d'association avec l'Europe, les USA, et l'otan, qui ne rêvent que de guerres. Ils vont bien pouvoir allumer la mèche, enfin. Un nouveau front à l'est, après avoir fermé provisoirement celui d'Israël. Les USA ne gagnent qu'à Cuba, contre un petit depuis 60ans.

Leur passage, ici et là, ne laisse que désolation, terres brûlées, et morts. Puisse la coalition recevoir un « restez tranquille »

L’ancien juge à la Cour pénale internationale (CPI) Hans-Peter Kaul qui a participé à la confirmation des charges contre l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo, est décédé, à la suite d’une « grave maladie », a annoncé, la CPI.

«Le décès du juge Kaul est une grande perte pour la Cour. Il était un modèle pour nous, ayant consacré sa carrière à faire évoluer la justice internationale.

Bilan de la CPI : noirs et petits blancs.

Paix à son âme. Courage à sa famille.

Les USA, et Israël sont aussi très touchés, eux ne reconnaissant la CPI, ni en peinture, ni en tableau, ni en couleur, et expriment leur grande tristesse teintée d'une forte émotion.Amen.

02 (LePoint)

« Après les émeutes de FERGUSON, une banlieue de Saint-Louis dans le Missouri aux USA, suite à la mort d'un jeune noir, tué par un policier blanc.La crise économique a aggravé la fracture sociale et raciale. Le nombre de banlieues pauvres a été multiplié par deux ».

Depuis l'arrivée d'Obama, Nobel de la paix, les noirs n'ont rien gagné, leur situation a régressé, pas de fric, l'éducation et la formation sont dans le noir, sur une seule ardoise pour tous, et pour le boulot, les USA qui reprochaient à Kroutchev d'être trop do-micile près de leur pays, vont pouvoir avec l'Ukraine, tirer sur Poutine à vue et mettre en première ligne tous ces noirs insignifiants à un taux majeur.

Obama, Nobel de la guerre, des armées et de la misère.

03 (Le Point)

« La ministre de la justice française, Mme Christiane Taubira, compte sur sa réforme pénale pour contenir l'inflation carcérale.

En juillet 2014:70.000 personnes étaient sous écrou en France.

Opposée à cette politique, l'UMP suggère une autre parade:la création de milliers de places de prison »  …. pour les autres évidemment, assurés qu'ils sont des intouchables, et qu'ils ne peuvent être mis qu'en examen, pas plus.

Et des gardiens de prison ? Forcément, payés aux smic jeune, smic chinois, smic de l'est.... le bénef permettant, aux élus, aux députés et sénateurs UMP, de mettre la main dans la caisse. Lire le canard et Media.

La France continue sa marche à reculons. Attention quand même aux juges, ils peuvent changer.

04 Le Point

« Chiquita est le descendant de la United Fruit Company qui imposa sa loi aux états d'Amérique en profitant de sa proximité avec la CIA. Chiquita le grand géant de la banane ».Entreprise légendaire, aujourd'hui en situation de laisser des plumes, et de prendre quelques bananes.

(QUI ? Chita, le singe noir de tarzan, vivant dans les lianes et les branches ne pouvait qu'avoir la banane).

L'écrivain américain O. Henry (pseudonyme) inventa « république bananière ».

La CIA est partout, dans les grèves, les émeutes, les coups d'états, les assassinats, l'espionnage et plus.Elle est même dans le piège de l'Irak.

Hier avec Salvador Allende, socialiste au Chili, abattu, et Kaprilès, programmation soutenue au Venezuela, pour demain, dont le premier chantier sera d'imposer sa loi aux Cubains, et au pétrole.

Aujourd'hui, avec Facebook, Google, Microsoft, Apple etc... qui ont colonisé l'internet, et sont soumis au FBI, la CIA, le fruit pourri est dans la république, et la république caniche.

Danger des massacres.

AIDES A LA PRESSE         

Un tableau présente la liste des journaux bénéficiant de subventions  distribuées par l’Etat, et où l’on voit que celui-ci n’est pas regardant. 18millons d’euros,  au journal le Figaro, l’un des principaux agresseurs du Président de la République, et  tribune libre et tract  de l’opposition et de l’encore toujours président qui veut être alors qu’il a été.  Supposons que le mode de répartition est honnête, et qu'il n'est pas tenu compte  de lobby, ni de suivisme  droitier. On ne parle donc ni de chasse aux sorcières, ni d’amateurisme,  l’argent c’est bon,  et le Figaro, est certainement un journal envié par toute la planète.  Donc, premier de la liste, le Figaro. En  tête pour recevoir l'argent public, donneur de leçon, seule raison de vivre, les attaques contre le Président de la République, et le renversement du gouvernement, c'est beau le libéralisme avancé avec l'argent des autres. M. Ph. Tesson est chef d'escadrille, il ne lui manque qu’une bonne bouteille, pour radoter  à l’infini, sur le bonheur caressé de voir M. Hollande se casser la figure. Sans hollande, plus rien à écrire, il meurt. Sans subvention, est-ce-que  ce grand  journal ne serait  pas en faillite? Ceux-là  qui crient à mort l'assistanat et la mendicité, et pour une politique de moindre Etat, en sont les premiers bénéficiaires.  

 

 

Il n'a pas encore définitivement pris sa décision. Mais, selon plusieurs de ses proches, Nicolas Sarkozy songe à prendre position sur l'Europe,  voire sur l’interplanétaire.

L’ETERNEL RETOUR  DANS LE MARAIS

« Sarkozy pense que le leadership de la France  en Europe est inexistant sur les grands sujets d'actualité. Mais c'est sur la question de l'absence de leadership que Sarkozy s'attarde,  comme pour mieux souligner les faiblesses de son successeur, François Hollande. Avec  son Europe, M. Sarkosy veut gagner plus avec les gros, et des salaires Chinois, Allemands, et Bengladesh pour les petits. Croire qu’on est le meilleur et irremplaçable,  Il devrait dresser son bilan pour savoir le poids du boulet qu’il a légué aux autres. Caisses vides, et dettes lourdes.

Il devrait, après avoir attaqué la Lybie avec le lynchage de son président en contradiction avec les résolutions de l’ONU, et mis de l’ambiance pour la suite,  après avoir attaqué  la côte d’Ivoire  et le kidnapping de son président, pour placer son copain Alassane  Ouattara et le pétrolier jackpot Total sur le trône, il devrait s’attaquer maintenant à la cour pénale internationale de justice, qui apparaît comme un tribunal principal et supplétif, un machin anti-nègres, qui craint certains  présidents Anglo-saxons et Français,  lesquels devraient être  poursuivis pour crimes contre l’humanité.

L’agité de Paris sera forcément  pris par les juges. Ces derniers commencent leur réveil, maintenant. Ce sera à 70ans, 80ans,  c’est une question de temps, les juges ont l’habitude  d’attendre, même jusqu’à la mort.  Avec toutes ses affaires,  à l’eau pas claire, anormales, opaques, en cours d’assisses, il serait bien déjà derrière  les barreaux.

 

 «Exigence d'exemplarité»

Fin avril, le président du Medef déplorait en effet que les salaires aient progressé en France «plus vite que l'inflation et la productivité» ces dernières années. Il plaidait donc pour une modération salariale pendant «deux ou trois ans», de manière à «enclencher un cercle vertueux». « Une modération salariale  invoquant une «exigence d'exemplarité» de la part des dirigeants d'entreprise. Selon lui, «ils doivent modérer leur rémunération par solidarité ».

L’ancienne patronne des patrons a multiplié les critiques sur les prises de positions de Pierre Gattaz. Mme Parisot a dénoncé « la logique esclavagiste » de ceux qui proposent « un salaire en dessous du smic », comme l’avait fait M. Gattaz quelques heures plus tôt.

 

D'après le Canard Enchaîné, le patron du Medef s'est octroyé en 2013 une augmentation de salaire de 29%. Le président de la République en a appelé à la "responsabilité" de Pierre Gattaz. 

29% d'augmentation

Mais le Canard affirme qu'en tant que patron de Radiall, une entreprise de composants électroniques, Pierre Gattaz ne suit pas ses propres conseils,  tandis que lui-même s'est octroyé "une rallonge de 29% (bonus compris) et a augmenté de 21% les cinq membres de son conseil exécutif et stratégique". 

Le président de la République  a estimé qu'il y a "un moment où chacun doit être responsable: on ne peut pas demander la baisse du Smic, voire sa suppression, et en même temps considérer qu'il n'y a pas de salaire maximum". 

Le pacte de responsabilité est bien parti. Avec 50, 60, 100 milliards de baisse des charges, Pierre,  mon cher Pierre,  pourra créer un million d’emplois en papier recyclé. Il pourra surtout s’augmenter plus. La gauche découvre l’entreprise et le patronat. Supprimer le salaire, supprimer le smic, et rétablir l’esclavage avec la participation de M. Th. Mariani l’UMP.

 

LE BON PRESIDENT

J'aime bien le Président de la République, il fait ce qu'il peut. Mais dans le choix de ses collaborateurs, il peut jouer aux dés, ce ne sera pire. Si M. Jouyet est partie prenante de la plainte contre Mediapart, journal en ligne, pour diffamation, suite à plusieurs articles sur sa gestion  de logements publics, en bon père de famille, la  France montre qu'elle est bien  en cadence descendante,  esclave de l'argent, des copains sales, et de  l'indignité. On est peu, et faible, on ne peut changer les vices de l'homme,  le nombre de socialistes fourbes et  arrivistes est trop grand.

Mais c'est un honneur d'être traduit en justice par l'Etat... on est quand même bon, et bien plus. Donc, vive MEDIAPART.

 

 

Par France  tv  info ARGENT ET FOOT

"Guy Roux vient de démontrer une nouvelle fois qu'il est un gros malin et qu'il trouve, en citant mon nom, le moyen de faire de la publicité à son livre." Accusé par Guy Roux d'avoir tenu des propos racistes à l'encontre du joueur Basile Boli il y a plus de 25 ans, Bernard Tapie a annoncé son intention de porter plainte, dans une réponse publiée par le journal La Provence, dont il est le propriétaire, bien servi par soi-même,  mercredi 30 avril. "Je vais l'attaquer en diffamation car rien ne m'amuserait plus que de lui faire sortir son argent !", poursuit l'homme d'affaires, ancien président de l'Olympique de Marseille. A la poursuite du billet vert.

Tapie  parfois dit aussi, « c’est un bon », toujours la bonne blague. Il a toujours raison M. B. Tapie. On croit qu’il  ne pense qu’à l’argent. Faux. Mieux vaut un arbitrage avec  une fine équipe. D’ailleurs, l’un de ses arbitres, sur la touche, après avoir reçu un livre de  M.B.Tapie  avec un  bon mot de dédicace disait : ah Tapie, vous le connaissez ? Haut en couleur,  n’importe quoi.

Le livre pourrait intéresser les  juges.

"Basile Boli a été et reste mon ami !"

A l'origine de la polémique, l'anecdote rapportée par Guy Roux, dans son autobiographie intitulée Il n'y a pas que le football dans la vie. Il y a aussi le bon vin. L'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre raconte comment il s'est fait approcher par Bernard Tapie au sujet de Basile Boli, un soir de novembre 1988. "Je veux t'acheter ton singe aux pieds carrés !", aurait déclaré l'ancien patron de l'OM, face à l'entraîneur bourguignon interloqué. L'intéressé dément aujourd'hui avoir tenu de tels propos. "Il suffit de demander à Basile Boli,  Marcel Desailly,  Abedi Pelé, Jocelyn Angloma et d'autres ce qu'ils en pensent. Qui est le plus beau ? hein ? Ils ont été et restent mes amis, «  ils sont tous noirs, et à l’époque, c’était de la marchandise  financière, et il y en a la  dedans,  disait le président Mitterrand ». Dopage ?

M. B. Tapie   dragueur et commissionnaire en livres.

On pourrait  retenir aussi « Julien Dray vient de démontrer une nouvelle fois qu'il est un gros malin et qu'il trouve, en citant mon nom, le moyen de faire de la publicité à son livre ». Signé M. Mélenchon.

Quel bagout !

 

 <div id="cp_widget_24f33af6-d405-401b-b99e-33e8471eb35e">...</div><script type="text/javascript">
var cpo = []; cpo["_object"] ="cp_widget_24f33af6-d405-401b-b99e-33e8471eb35e"; cpo["_fid"] = "A8LAeUc3VyPg";
var _cpmp = _cpmp || []; _cpmp.push(cpo);
(function() { var cp = document.createElement("script"); cp.type = "text/javascript";
cp.async = true; cp.src = "//www.cincopa.com/media-platform/runtime/libasync.js";
var c = document.getElementsByTagName("script")[0];
c.parentNode.insertBefore(cp, c); })(); </script><noscript>Powered by Cincopa <a href='http://www.cincopa.com/video-hosting'>Video Hosting for Business</a> solution.</noscript>

 

Livres et Intelligence

Images 36      Photo published for Michel N'youngou Christophe img_20170303_191231

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE 

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Le Trésor public voleur d'ATD

Le Trésor public voleur d'ATD protégé par la justice, et la préfectorale 18 AVR. 2016 PAR RENÉ CHRISTOPHE BLOG : LE BLOG DE RENÉ CHRISTOPHE CONTRE : Direction Générale des Finances Publiques SIP Basse-Terre Sud 97100 BASSE-TERRE Trésorerie Générale de la Martinique Service Liaison Rémunération Jardin Desclieux 97200 FORT DE FRANCE En savoir plus sur https://www.christo-renn.com/pages/le-tresor-public-voleur-d-atd.html#0k2EHEJzMoUxUeHC.99 Les services susnommés ont facturé une dette pour 208.638,58 € totalement fausse. Après recours, une rectification d’un montant de 90.595,58€ est tombée. Elle est encore fausse. Un autre recours, logiquement lancé, est resté sans suite. En ne répondant pas, les services épousent une conduite frauduleuse. Ils n’ont pas saisi l’opportunité de mettre le dossier à niveau, et de réparer les dégâts occasionnés, mais, ils ont préféré s’engouffrer dans la spirale diabolique, sans pouvoir s’en sortir, sauf avec l’aide de la justice. Je considère en mon âme et conscience, dans l’intime conviction, que l’affaire se rapporte à une escroquerie en bande organisée, indexant du bonus dans les salaires, non pas comme un ministre se permettait de traiter un citoyen d’escroc. Dans un cas particulier, un recours pour un montant de 3.671€ a été refusé, puis reversé 5 ans plus tard, sans laisser de trace, ni d’intérêts, contrairement à la règle. Les services ont donc menti à deux reprises. Une demande d’obtention d’un bordereau de situation fiscal est restée vaine. En 2015, 3 ATD de fausse qualité tombent. Ils sont remplacés en 2016, l’on pense, par 3 autres ATD encore entachés de faux. Les acomptes versés sont sous-estimés par les services. Le montant global réclamé est faux. Les services se comportent en juge et partie et expédient des ATD dans toutes les directions, avec une rapacité sans égale, sans indication de début des captations, la jurisprudence admettant un début de remboursement dans le délai de deux mois à compter de la présente notification. En Guadeloupe, l'on peut craindre, car les plus gros voleurs sont Français, puissants, et protégés Une telle situation ne devrait jamais se produire car étant géré par ces services, maîtres des paiements des salaires, et des saisies sur salaires. On ne peut parvenir à de telles conclusions, et retrouver ses comptes, qu’à partir de données disponibles depuis 15 ans, et non de quatre ans normalement admis, ce qui peut expliquer en partie, le désordre dans la comptabilité hallucinante et la gestion scandaleuse des services. L’erreur partant du haut, toute la chaine suivante s’avère fausse, et l’admettre nécessite courage et probité. En l’espèce les combats se poursuivront et toutes les contestations adressées aux services, sont vouées à l’échec. D’autant que les services devaient engager une action par la voie judiciaire. L'affaire était pliée, et ils entraient tout droit en prison, tous blancs et Français qu'ils sont. Hélas, avec rétropédalage, tout compte fait, leur opération s’est soldée en règlement de compte, petite, sale et mesquine. Pourtant l’affaire est simple : transmettre un bordereau de situation fiscal conforme et sincère, lequel d’ailleurs sans même aucune demande se devait d’être établi par les services eux-mêmes, compte-tenu des anomalies constatées, et de présenter un document officiel, présentant une situation réelle et sérieuse. Ces motifs sont graves et manifestement sont des détournements répétés des salaires, des faux en écritures publiques et usage de faux, et annexes. De tels comportements d’en haut, incitent des jeunes à faire justice soi-même, avec un record de victimes, 50 morts par an, en Guadeloupe, en continuation, et en élévation forcément. Tout repose donc entre les mains de la justice, et la présentation d’un bordereau de situation…avant quatre ans. Pourquoi? nous les avons élevé, éduqué, nationalisé, et ils veulent nous détruire? Comprendre pourquoi? ou les raisons du pourquoi? EDF pressure mensuellement la famille simple, de conditions modestes avec des factures exorbitantes, de 170€ par mois, pour un montant détourné de 3.500€ environ, sur plusieurs années, alors que l’habitat est dépourvu de compteur de consommation électrique, et pique l’argent des loyers. 2)La Générale des Eaux fait payer aux riverains les fuites d’eaux souterraines constatées sur domaine public, voierie communale, notamment à un pauvre homme, diabétique et dialysé, dont la fourniture d’eau a été coupée, malgré son propre contrat d'eau portant dégrèvement, et la loi BROTTES ‘eau-iledefrance.fr/les-coupures-deau-pour-impayes-sont-illegales - un petit pas vers la gratuité de l'eau ... Et en cas de coma diabétique ? Quel mouvement? ...selon une facture de 1.000€, inacceptable, totalement inappropriée, et continue tranquillement d’ajouter le montant de l’abonnement. 3)Outre-Mer Assurance poursuit avec assurance, le prélèvement de cotisations mensuelles habitat, plusieurs mois, après le changement de domicile, de l’assuré, suite à une expulsion judiciaire, et ce malgré une annonce écrite de saisir le tribunal. Ces exemples dont la liste n’est pas exhaustive, créent une sous-traitance de crimes et délits, laquelle explose la Guadeloupe à une cinquantaine de morts par an. Et il y a lieu de craindre une continuation suivie d’une élévation.On le répétera sans cesse. Dans un volet d’examen, il convient, de lutter contre la corruption. En effet, La justice doit être au premier rang pour une société plus juste et plus humaine. En cas de défaillance, le malheur, alors est généralisé. Et tout peut arriver. En savoir plus sur https://www.christo-renn.com/pages/le-tresor-public-voleur-d-atd.html#0k2EHEJzMoUxUeHC.99 En savoir plus sur https://www.christo-renn.com/pages/le-tresor-public-voleur-d-atd.html#0k2EHEJzMoUxUeHC.99 Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.