j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

Fifa29mai, le Qatar Francophone et Nicollin contre l'Afric

Berlusconi,

Nixon,

Lance Armstrong,

Alphonse Capone,

Servier,

et bien d'autres,  beaucoup d'autres sont tombés en fin de course. La sanction: la déconsidération,  l'indignité, et plus, même s'ils sont soutenus par des grands et des puissants, dont la conduite entraîne vers la fin.Les confédérations de corruption voteront pour M. Sepp, c'est dire.L'argent d'abord, toujours plus.

La mafia, c'est personne alentour, tout le monde dedans, et complices élevés.L'argent, toujours plus haut, plus loin,  plus fort. La fin sera tris

 

Fifa: Platini centre pour Ali et tacle Blatter

Fifa: et à la fin c'est Blatter qui gagne...

Fifa: le Prince Ali "honoré" par le soutien de Platini

Maradona: "Nous avons un dictateur à vie" à la tête de la Fifa

 

 

Monde -  Mai 2015

Fifa: l'insubmersible Blatter vogue vers un cinquième mandat

dimanche 24 mai 2015

Karim Jaafar, Fabrice Coffrini - Photographe : AFP/Archives
Le prince Ali bin al-Hussein et Sepp Blatter, candidats à la présidence de la Fifa

Joseph Blatter (79 ans), président de la Fifa depuis 1998 et imperméable aux crises à répétition de son instance, reste favori pour un cinquième mandat lors de l'élection qui l'opposera au Prince Ali (39 ans), un de ses vice-présidents, vendredi à Zurich.

 

. Blatter, la Fifa incarnée

Blatter, entré il y a 40 ans à la Fifa, devenu N.2 (secrétaire général) en 1981, puis N.1 en 1998, a fini par incarner son instance.

Cet ancien attaquant modeste, à qui son père avait lancé --ironie de l'histoire-- "Tu ne gagneras pas ta vie avec le foot", a refusé tout débat public de campagne, martelant que son bilan parlait pour lui.

Le Suisse est l'homme de l'internationalisation de la Fifa. Sous son mandat, l'Afrique a organisé son premier Mondial (en 2010 en Afrique du Sud), ce qui lui assure les voix de ce continent.

Plus largement, les principales Confédérations (six au total) qui composent la Fifa lui ont promis leur soutien -sauf l'Europe, sa farouche opposante dirigée par Michel Platini, président de l'UEFA- il y a un an, lors du dernier Congrès de Sao Paulo au Brésil.

L'EUROPE, cest toujours Descartes.Le reste du monde, c'est comme l'Afric aime la Chine, et vice versa.

. Résistant aux crises

Blatter a survécu aux crises qui sont allées crescendo dans l'histoire récente de la Fifa, vieille de 111 ans. Le dernier tsunami est né de l'attribution du Mondial-2022 au Qatar le 2 décembre 2010. Depuis, les polémiques déferlent. Mais la Coupe du monde est toujours programmée dans sept ans dans ce riche émirat.

Fabrice Coffrini - Photographe : AFP
 

Celui qui est reçu d'égal à égal par les puissants de la planète doit maintenant éviter que le congrès électif de Zurich, vendredi, ne soit parasité par un dossier brûlant: la Palestine veut solliciter par vote l'exclusion d'Israël.

Une autre poussée de fièvre est possible. Samedi, au lendemain de l'élection présidentielle, la Fifa répartira le nombre de places par continents au Mondial-2018 en Russie. Ce qui a fait dire à Platini le 24 mars: "Pour les places par confédération pour le Mondial-2018, Blatter organise un comité exécutif (extraordinaire) après le congrès, il joue avec ça."

En plaçant l'attribution des places après l'élection, Blatter s'assure en effet d'un moyen de pression supplémentaire contre d'éventuelles confédérations frondeuses.

 

. Prince Ali, poids léger

Le prince de Jordanie est un des sept vice-présidents de la Fifa, membre du comité exécutif (gouvernement du football mondial) depuis 2011.

Ce demi-frère du roi Abdallah II, qui a fait ses études aux Etats-Unis, a pour lui une image positive (il a beaucoup oeuvré pour le foot des jeunes et des féminines), un budget de campagne illimité et un beau carnet d'adresses. Le candidat à la présidentielle Fifa a ainsi rencontré fin avril le pape François, fan du club argentin de San Lorenzo.

Tous ces atouts lui permettent d'être seul en course contre Blatter, après les désistements de Michael van Praag, président de la Fédération néerlandaise et de Luis Figo, ancien Ballon d'Or. D'autres postulants, fantaisiste comme l'ancien joueur du Paris SG David Ginola, sponsorisé par une officine de paris sportifs, ou esseulé, comme Jérôme Champagne, ex-vice secrétaire général adjoint de la Fifa, n'avaient même pas pu faire valider leurs candidatures.

Mais le Prince Ali ne pèse pas lourd. Premier écueil: ce n'est pas lui le président de sa Confédération, l'Asie, dont dépend la Jordanie. C'est le cheikh Salman bin Ebrahim al Khalifa qui occupe ce poste et le Bahreïnien est un fervent supporteur de "Sepp" Blatter.

Norberto Duarte - Photographe : AFP/Archives
Le prince Ali.

La jeunesse du prince, dans tous les sens du terme --il n'a que 39 ans et n'est depuis que quatre ans au comité exécutif de la Fifa--, pourrait le desservir face à un collège électoral majoritairement conservateur, composé des 209 dirigeants de fédérations.

 

Elections à la FIFA/Sepp Blatter seul contre tous

Zurich (© 2015 Afriquinfos)- Sepp Blatter le président sortant de la FIFA aura fort à faire le 29 mai prochain. A cette date, se tiennent les élections à la présidence de la FIFA et ces trois adversaires envisageraient de mettre de se coaliser en vue de le battre.

mai 2015

Ampliar Foto

Fifa

 Sepp Blatter

Alors que les élections à la FIFA approchent à pas de géant, l’heure est aux derniers réglages dans les états-majors des candidats en lice. Candidat à sa propre succession, le suisse Sepp Blatter, peut compter sur son réseau tissé au cours de son long règne à la tête de l’instance faitière du football mondial.

Ce sera plus compliqué pour ses principaux challengers. Il s’agit de l’ancien international portugais, Luis Figo, du président de la Fédération néerlandaise de football, Michel Van Praag et du prince Jordanien Ali Ben Hussein. Ces derniers conscients de leurs faiblesses envisagent de mettre ensemble leurs forces. Une rencontre est prévue en mai à Zurich pour définir la stratégie à suivre pour stopper Sepp Blatter dans sa volonté de briguer un énième mandat à la tête de la FIFA.

Le Suisse avait longtemps déclaré que ce mandat était son dernier avant de se raviser et de déposer à nouveau sa candidature. Il part néanmoins favori devant ses trois concurrents.

Boniface AGBE

 

ET SE BATTRA POUR ÊTRE ELU JUSQU'EN 2022. L'ORGANISATION EST RES FORTE;

 

 

 

 

Coupe du monde de football au Qatar.

A LA SANTE DE L'ETHIQUE DE LA FIFA

Imageshtr 3

 

Un séisme est toujours possible.

33275392 2015 annees sur le bord de la mer element de conception

 

 

Francophonie

Clément Duhaime : "Le Qatar n'a pas tenu ses promesses" à l'OIF

 On en apprend de bonnes. Le Qatar ne paie pas, le Qatar fait du lobbying à haute dose, le rapport est rendu public, eh bien mes amis, l'on se croirait  la FIFA avec Sepp Blatter:Transparence probité, éthique  intransigeante et inflexible.

Le Qatar ne paie pas, et certains esprits libéraux avancés, voudraient nous faire croire, qu'il a payé, acheté, et corrompu à tour de valises, pour obtenir l'organisation de la coupe de monde de foot de 2022, dans son beau pays, démocratique et respectuex de la condition humaine. C'est Amnesty International  et autres ONG, qui vont être ravis.

 

Le Qatar fait du lobbyng? les magistrats français n'y pensent pas. Ils estiment qu'il n'y a pas d'anguille sous roche.Si le Qatar a embauché Platini junior, c'est parce que le fils Platini est un bon avocat, et non que le père soit président de l'Uefa, et demain, bien avant 2022,  président de la Fifa. De plus, si le Qatar, Platini et autres étaient les princiers invités, du gardien des institutions, c'est parce que, Sarkozy voulait leur causer des fromages français,  des vins chinois, de la chaleur, du vent et du sable.

 

Enfin, le rapport rest rendu public, et miracle, il est suivi d'effets.Bien. Celui de la Fifa est clandestin et relève de l'armée des ombres, il ne peut donc être porté à connaissance, au risque de tomber entre les mains du FBI. C'est sérieux, et  le trou n'est pas un ballon rond.

Par ailleurs, une trentaine d'Africains ont reçu et touché pour voter en faveur du Qatar. Certainement, des Africains, qui donnent aux Africains.Et seuls, des Africains ont reçu et touché.

 

Plus, ils en ont, plus ils sont criminels et avares, et en veulent davantage.

 

04/2015 Par Pierre Boisselet

Oif

Clément Duhaime, ancien Administrateur Général de l'OIF

En 2012, l'émirat a fait des pieds et des mains pour intégrer l'organisation francophone en tant que membre associé. Depuis, il ne paie même pas ses cotisations.

Mais certains nouveaux membres comme le Qatar ne paient même pas leurs cotisations !

Il y a trois ans, vingt-trois pays ne payaient plus rien du tout. Djibouti, par exemple, avait accumulé 1,5 million d'euros d'arriérés. J'ai donc décidé de tout rendre public et, du coup, la plupart ont régularisé leur situation, parfois au prix de gros efforts, comme Djibouti ou le Niger.

Reste le cas des Qataris, dont l'attitude est pour moi une énigme. Ils se sont battus pour devenir membres de l'OIF ; je suis allé à Doha à deux reprises ; et ils s'étaient même renseignés sur le montant des contributions de la France et du Canada !

En principe, le Qatar ne pourra échapper à des sanctions s'il ne paie pas cette année.

 

Pourquoi ce pays a-t-il été admis directement en tant que membre associé, alors que l'usage est d'octroyer d'abord un statut de simple observateur ?

Le conseil des ministres avait recommandé qu'il soit observateur. Mais lors du sommet de Kinshasa [en 2012], dans la nuit précédant la décision, les Qataris ont fait du lobbying à haute dose, et leur pays est devenu membre associé... On m'a évidemment posé beaucoup de questions à ce propos. J'ai répondu : "Vous jugerez dans deux ans s'ils ont tenu leur promesse." Eh bien, ils ne l'ont pas tenue, ils n'ont pratiquement rien versé ! En principe, le Qatar ne pourra échapper à des sanctions s'il ne paie pas cette année. Je sais que la secrétaire générale a pris contact avec eux, j'espère que ça va aboutir.

La France a pourtant diminué le montant de sa contribution volontaire...

Je suis convaincu qu'elle aurait dû trouver ces quelques millions d'euros ailleurs. Elle se laisse parfois un peu aller, à mon grand désespoir. Elle ne voit pas que les signaux qu'elle envoie à l'Afrique peuvent être très mal interprétés. Pour les Français, les Québécois ou les Wallons, le français est leur langue maternelle. Mais la grande majorité des pays africains a choisi cette langue et peut fort bien en changer. Le Rwanda l'a fait pour des raisons politiques. D'autres pourraient le faire demain. On sait pourtant que l'avenir du français se joue sur le continent. 

 

 

Football

04/2015 Jeune Afrique

 

Luis Figo, candidat à la présidence de la Fifa Luis Figo, candidaFifa : Figo, Hayatou et les lusophonest à la présidence de la Fifa

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...

Non, tous les pays africains ne voteront pas pour le Suisse Joseph "Sepp" Blatter le 29 mai. C'est du moins ce que pense le Portugais Luis Figo, l'ex-star du foot (Real Madrid, FC Barcelone) aujourd'hui candidat à la présidence de la Fifa. S'il l'a affirmé avec force en marge du Congrès de la Confédération africaine de football (CAF), le 7 avril 2015 au Caire, c'est parce qu'Issa Hayatou, l'inamovible patron de cette instance, avait estimé un peu plus tôt dans la journée que toute l'Afrique serait derrière le sortant.

Trois concurrents face à Blatter

"Des présidents de fédération m'ont assuré qu'ils voteraient pour moi", a indiqué Figo, sans toutefois les citer. Il ne fait guère de doute qu'il s'agit de représentants de pays lusophones. Depuis plusieurs semaines, la diplomatie portugaise multiplie en effet les démarches auprès des dirigeants de ses cinq anciennes colonies (Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, Cap-Vert, São Tomé-et-Príncipe) pour les convaincre de "conseiller" aux présidents de fédération de ne pas suivre la consigne de Hayatou. Verdict le 29 mai à Zurich. Blatter aura face à lui trois concurrents : Figo donc, mais aussi le Néerlandais Michael van Praag et le Jordanien Ali Bin Al Hussein.

 

Le Conseil de l'Europe conteste le Qatar pour le Mondial 2022

|  Par La rédaction de Mediapart

Une résolution du Conseil de l’Europe demande à la Fifa d’ouvrir une nouvelle procédure pour l’attribution du Mondial 2022, celle qui a eu lieu ayant été « profondément viciée » par des achats de voix.

Partage

 

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe a demandé jeudi à la Fifa (Fédération internationale du football association) d'ouvrir dans les plus brefs délais une nouvelle procédure pour l'attribution de la coupe du monde 2022, déjà attribuée au Qatar. Le vote en faveur de ce pays, en 2010, a été « profondément vicié » par des achats de voix, affirme une résolution adoptée par trente voix contre neuf et neuf abstentions à Strasbourg.

Quelques parlementaires, emmenés par la délégation helvétique, ont vainement tenté d'obtenir le renvoi du texte en commission par crainte qu'il ne pèse sur le vote de renouvellement à la présidence de la Fifa prévu le 29 mai. Le Suisse Sepp Blatter, qui occupe le poste depuis 1998, est, à 79 ans, candidat à sa succession.

« Ce rapport, élaboré depuis deux ans, s'appuie sur des éléments de preuve. Il est normal d'en débattre en amont du congrès (de la Fifa) », a au contraire estimé lors d'une conférence de presse le travailliste britannique Michael Connarty, auteur du projet de résolution.lité du rapport de sa commission d'éthique sur le sujet. 

Selon des documents dévoilés par le Sunday Times et communiqués au parlementaire, le Qatari Mohammed Bin Hammam, alors président de la Confédération asiatique du football, aurait versé en 2010 de fortes sommes à trente responsables du football africain pour qu'ils votent en faveur de Doha.

Il a été banni à vie de la Fifa en 2011. La Fifa a déposé en novembre 2014 une plainte au pénal devant la justice suisse en raison de « possibles comportements répréhensibles » dans le cadre de la procédure d'attribution de la coupe du monde 2022 mais a refusé tant de revenir sur le vote que de publier l'intégra

 

L'Afric noire est bien mal partie,  la route est longue, et l'on ne voit toujours pas  l'entrée du tunnel. Issa Hayatou, lui ne lâche rien.

 

04/2015  Isidore Kouadio

Fin des ambitions continentales pour Jacques Anouma ? Fin des ambitions continentales pour Jacques Anouma ?

L’Ivoirien Jacques Anouma n’est plus membre du Comité exécutif de la Fédération Internationale de Football Association (Fifa). Il a perdu son poste mardi lors de la 37e Assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football (Caf).

Trois candidats déclarés convoitaient les deux places disponibles pour les Africains au Comité exécutif de la Fifa, mardi 7 avril2015. Jacques Anouma était opposé au Tunisien Tarek Bouchamaoui et au Congolais de la RDC Constant Omari, deux proches d’Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (Caf).

Après dépouillement des votes, aucune abstention ou bulletin nul n'a été enregistré et Tarek Bouchamaoui est arrivé en tête avec 54 voix, suivi de Constant Omari, 34 voix. Jacques Anouma n'a pu recolté que 20 voix, en 3e position, et deux candidats arrivés en tête ont donc été déclarés élus.

Jacques Anouma et l’Algérien Mohamed Raouraoua étaient jusque-là les détenteurs des deux postes réservés à l’Afrique au sein du comité exécutif. Contrairement au second, le premier était candidat pour un nouveau mandat, le troisième. S'il avait été élu, il aurait été membre permanent du Comité exécutif de la Fifa. Sa défaite sonne comme la fin de ses ambitions au niveau continental, lui qui a longtemps été pressenti pour succéder à Hayatou à la tête de la CAF.

Plus de limitation d’âge à la présidence de la CAF

En marge de ces élections au Caire, le comité exécutif de la CAF a quant à lui supprimé l’amendement sur la limite d’âge de 70 ans qui était fixé pour la présidence de l’instance. Ce qui profite bien évidemment à Issa Hayatou, âgé de 68 ans, qui pourra donc briguer un nouveau mandat en 2017. Le Camerounais est en exercice depuis 1988, soit 27 ans.


 

A une telle lecture, l'on voit bien que les jeux sont faits d'entente malsaine et que la politique amicale et l'imbécillité priment avant tout.

 

A quoi servent l'Afrique et Hayatou?

Réponse de louis-nicollin: rien à branler, les joueurs africains peuvent rester là où ils sont. La CAN? Coupe d'Afrique des Nations? m'empêche de gagner du fric avec mes tirailleurs noirs.

C'est vrai que louis-nicollin est pour et avec les ordures, il n'est pas une tapette.

 

 

Louis Nicollin est remonté... contre la Coupe d'Afrique des nations. Alors que son club, Montpellier, a opéré une belle remontée au classement en Ligue 1, le président héraultais a ouvertement critiqué ses joueurs qui participent à l'épreuve continentale africaine. Et il promet qu'on ne l'y reprendra plus.

Depuis deux mois, Montpellier va bien, très bien même, puisque l'équipe dirigée par Rolland Courbis reste sur six matches de rang sans défaite en Ligue 1, et est parvenue à remonter à la sixième place du classement du championnat, à seulement cinq longueurs de l'AS Saint-Etienne, qui attend son heure au pied du podium. Alors forcément, Louis Nicollin est aux anges.

 

Louis nicollin w484

". Et c'est là que l'homme d'affaires semble avoir du mal à accepter cette Coupe d'Afrique des nations qui vient amputer les effectifs en janvier et février.

"Je me dis que finalement, Saihi peut rester en Tunisie s'il le désire", renchérit-il. L'intéressé appréciera, au même titre que Siaka Tiéné, parti défendre les couleurs des Lions Indomptables du Cameroun en Guinée équatoriale. Mais Louis Nicollin s'attarde pour l'heure sur le joueur formé au club, aujourd'hui âgé de

28 ans. "Je ne conçois pas que l'on quitte son club aussi longtemps en pleine saison. Cela peut déséquilibrer un groupe et être préjudiciable. A l'avenir je n'achèterai plus un joueur qui dispute la Coupe d'Afrique des nations, c'est clair".

 

Il va se priver d'acheter des joueurs noirs, pas chers, qui rapportent gros à la revente de la marchandise?  et se rabattre sur des joueurs blonds aux yeux bleus. Voire des Allemands? Il peut rejoindre Willy Sagnol, en traitement de choc des nègres.

Le message est limpide et pourrait déplaire au plus haut point aux défenseurs du football africain. Entre les lignes, le grand patron du MHSC compte donc à l'avenir boycotter les joueurs susceptibles d'impliquer une forme de discrimination qui pourrait faire polémique. Mais ça, Loulou a arrêté d'y prêter attention depuis de longues années.

 

Le jour où loulou sera sanctionné,  il réfléchira au moins deux fois. Il faudra alors voir la gande .... langue. La France ne sanctionne que le noir et l'arabe. Le noir et l'arabe épousent alors Boko et l'EI.

 


Aux USA, ça déménage:

 
846265 proprietaire clippers donald sterling


Le propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling est dans la tourmente pour avoir tenu des propos racistes qui ont conduit samedi la NBA à ouvrir une enquête et d'anciennes gloires du basket à demander une sanction lourde contre l'octogénaire à la réputation sulfureuse.

C'est le site internet TMZ spécialisé dans l'actualité des célébrités qui a lancé l'affaire Sterling en rendant public l'enregistrement d'une conversation de dix minutes entre un homme qui est présenté comme Donald Sterling et une femme d'une vingtaine d'années identifiée comme V. Stiviano.

Sterling lui reproche d'avoir publié sur son compte Instagram une photo la montrant aux côtés de Magic Johnson, l'ancienne star des Los Angeles Lakers.

Et très vite, le ton monte et l'homme d'affaires dont la fortune réalisée dans l'immobilier est estimée à 1,9 milliards de dollars (1,3 Mds d'euros), révèle son vrai visage.

«Sur ton Instagram de merde, tu n'as pas à te montrer à côté de noirs», lance-t-il à la jeune femme qui lui objecte qu'elle est elle-même d'origine mexicaine et afro-américaine.

 

 

846548 donald

«Tu peux coucher avec (des noirs), tu peux les faire venir chez toi, tu peux faire ce que tu veux avec eux, mais la moindre des choses est de ne pas en faire la publicité et de les amener à mes matches», s'emporte-t-il.

Ces propos déclenchent rapidement une vague d'indignation aux États-Unis, en particulier dans le monde du basket.

Attaqué directement, Magic Johnson annonce sur son compte Twitter qu'«il n'assistera plus à un match des Clippers tant que Sterling en restera le président».

«Ces propos sont un mauvais coup porté à la NBA», a-t-il poursuivi.

Sterling auditionné

La NBA, la Ligue nord-américaine de basket-ball, a réagi en lançant une enquête d'une part pour authentifier le document et d'autre part pour auditionner Sterling et la jeune femme.

«Nous voulons avoir les résultats de cette enquête dans les jours à venir, mais je ne peux pas me prononcer sur une éventuelle sanction, car tout membre de la famille NBA, joueur, entraîneur ou propriétaire, doit pouvoir se défendre», a expliqué Adam Silver, le patron de la NBA confronté à sa première crise depuis sa prise de fonction en février.

Les joueurs, actuels et anciens, espèrent que la NBA fera preuve de fermeté à l'encontre du plus ancien propriétaire en activité (1981) qui n'en est pas à son premier dérapage, dans le cadre de ses affaires et dans la gestion de son équipe.

L'association des joueurs de NBA, dont le président n'est autre que Chris Paul, l'une des stars des Clippers, réflechit aux suites à donner à cette affaire.

«La NBA est une ligue noire, il ne peut pas y avoir un propriétaire qui tient de tels propos, il doit être suspendu», a estimé Charles Barkley, sacré MVP en 1993.

Plainte et vengeance

Les joueurs des Clippers qui mènent pas deux victoires à une face à Golden State tentent de rester concentrés sur l'aspect sportif, mais ils ont convoqué une réunion de crise samedi.

«Ce n'est pas quelque chose qui nous met très à l'aise, mais notre meilleure façon de protester sera de gagner notre prochain match», a déclaré Doc River, l'entraîneur, noir-américain.

La direction des Clippers a tenté d'allumer un contre-feu en dévoilant dans un communiqué que la jeune femme qui aurait enregistré la conversation et l'aurait tranmise à TMZ fait l'objet d'une plainte de la famille Sterling.

«Cette personne est accusée d'avoir détourné plus de 1,8 million de dollars et a dit à M. Sterling qu'elle se vengerait», insiste dans un communiqué Andy Roeser, le président de la franchise californienne au palmarès vierge de titre NBA et présentée jusqu'à peu comme l'une des plus mal gérés.

 1,9 milliards de dollards: 1,8millions;  4*20 ans: 1* 20ans.

«Il n'y a pas de place pour Donald Sterling dans la NBA»
LeBron James a affirmé que les commentaires du propriétaire des Clippers de Los Angeles Donald Sterling étaient «révoltants» et il n'est pas certain qu'il disputerait le reste des séries éliminatoires de la NBA s'il jouait pour les Clippers.

L'attaquant du Heat de Miami a ajouté qu'il n'y avait pas de place pour Sterling dans la NBA.

 

Donald Sterling sanctioned: Adam Silver moves to eject Clippers owner

 

NBA Commissioner Adam Silver issued sweeping sanctions against Donald Sterling in response to controversial remarks about blacks purportedly made by Sterling. Silver said the Clippers owner was fined $2.5 million and was banned from any association with the team for life. Silver added that he would urge other owners to force a sale of the team.

La Presse Canadienne
New York
La NBA a sévi durement à l'encontre du propriétaire des Clippers de Los Angeles, Donald Sterling, qui est suspendu à vie en plus d'écoper d'une amende de 2,5 millions $ US à la suite des propos racistes qu'il a émis lors d'une conversation enregistrée

Qu'on saisisse deux bennes à ordures de loulou pour un wee-kend, ici et là, on verra!


 

SUISSE BLATTER SEPP LE GLOBE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau