j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

Pas de courant,plainte donc contre EDF,depuis 14mois:chantage, fraudes,détournements de fonds,association de malfaiteurs en bande organisée,qui signale sur 7fausses factures bimestrielles,toujours augmentées, et 8sms:coupures immédiates.Ce sont donc des pros de l'arnaque!

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

Plainte assassinat-service Eau

https://christo-renn.com    Plainte/Contre service Eau assassinat,vol

 

A  Ministère de la justice

   13 Place Vendôme, 75001 Paris

Madame la Ministre,

 

J’ai l’honneur d’appeler votre attention sur l’affaire suivante, pour laquelle le samedi 19 août 2017,je déposerai 3 plaintes près de M.le Procureur de la République

 

Pour:

violation des lois de la République

Assassinat sur personne vulnérable

Fraude et tentative de vols, harcèlement, menaces

Et autres motifs à parfaire

 

A l’encontre de:

Générale des eaux, Cap Excellence Guadeloupe

Sté Gestion Recouvrement Impayés

 

La générale des eaux Guadeloupe,tente par tous les moyens de me faire payer une fourniture d’eau de527m3 sur 1 an pour 1 personne seule, alors que ma consommation est de 40m3.

0r,il s’agit d’une fuite d’eau sur domaine public sur le réseau du service de l’eau,qu’elle reconnaît elle même.Elle plaide responsable et coupable et pave l’enfer de bonnes intentions.

 

Pourtant,ma fourniture d’eau a été coupée durant 38 mois par alternance.Mes plaintes des 02/03/10 et 15/01/09 classées sans suite, car les faits n’ont pu être établis par l’enquête, et ne sont pas punis par la loil.Le procureur jean-michel Prêtre, a menti.Il n’a diligenté aucune enquête et n’a pas pas pris connaissance du dossier.Le garde des sceaux appelé, le dossier est transmis à la DACG.

Sur invite de Mme le Procureur Général, Catherine Champrenault,une nouvelle plainte est pendante devant la justice directement,depuis le 16/09/2016, suite à la difficulté à 3 reprises distinctes, de 8h à12h, en 3 ème position, de faire enregistrer ma plainte.

Diverses demandes d’explications à la GDE,dès le début après plusieurs années,sont toujours sans réponse.

 

Aujourd’hui, je reçois deux factures de la GDE avec mise en demeure de paiement immédiat de 374,79€ et 81,71€ et de poursuites judiciaires,présentées sans justificatifs, à l’évidence,frauduleuses, et prescrites,par une société de recouvrement amiable et judiciaire, en l’absence de tout document sérieux,certifié sincère et conforme, agréé par la GDE.

Bien que souhaitable, mais si la justice intervenait sur 1 plainte GDE pour 3 plaintes particulières refusées, elle engagerait son honneur.

 

J’observe par ailleurs, s’agissant de la loi Brottes-Interdiction des coupures d’eau validée par le Conseil Constitutionnel,le cas d’un riverain vulnérable, gravement malade, tenant debout difficilement,diabétique de type 2,hypertension,dont la fourniture d’eau a été coupée, suite à 1 fuite sur le réseau public dans la rue, refusant raisonnablement de payer une facture de 1000€.

 

Pour avoir subi une coupure d’eau, durant 38 mois,j’en connais les périls,et il est évident au vu de la détresse de l’intéressé,qu’il ne résisterait pas longtemps.

 

Il a été retrouvé mort à son domicile.Les services de l’Etat ont été informés.Je n’ai  pas eu connaissance d’une quelconque autopsie.

 

En France, “si la France” un nègre qui crève et meurt comme un chien,ce n’est pas tolérable.Nul ne peut être intouchable.

 

Ces cas ne sont pas isolés. La GDF a été remerciée et remplacée le 01/01/2017 par la Régie Eau Excellence, de la communauté de communes de l’agglomération  de Pointe-A-Pitre, et pour cause.

 

De tels comportements criminels,ne sont pas étrangers à la situation en Guadeloupe.

Il n’est pas acceptable, qu’un attaqué qui se déclare lui-même responsable et coupable, publiquement sur France-Antilles(14/15mars 2009), le seul quotidien de l’île, puisse être blanchi par un procureur de la République, Jean-Michel Prêtre, aujourd'hui à Nice, poursuivi par la Direction Générale des Affaires criminellles et des grâces.

 

J’attire votre attention sur le fait que 95% de la population ne font pas confiance à la justice.En France la justice a commencé à sanctionner Veolia.En Guadeloupe l’on voit bien que la GDE n’a connu nulle inquiétude, y compris dans le cadre de marchés publics, ce qui constitue un message fort envoyé aux criminels, et l’on peut penser que la situation ne restera éternellement à ce niveau monoforme.

 

Les pièces utiles à l’intelligence de la requête, sont jointes en annexe.

 

En conséquence, j’ai l’honneur de solliciter votre haute autorité afin de tout mettre en oeuvre pour permettre l’arrêt des harcèlements à mon égard, l’application et le respect des lois de la République en Guadeloupe.

 

Avec mes remerciements anticipés, veuillez agréer, Madame la Ministre, l’assurance de mon profond respect.

 

 

 

Guadeloupe, le 19/08/2017

 

A  M.le Procureur de la République

Place de l’église

97110  Pointe-A-Pitre

 

 

 

Monsieur le Procureur de la République,

 

J’ai l’honneur de porter plainte pour fraude et tentative de vols, harcèlement, menaces, en bande organisée,et autres motifs à parfaire,à l’encontre de la Générale des eaux, précisée par le tableau ci-après:

 

Factures n°

Dates

Montant € 1

Montant € 2

3275804

17août 2016

84,94

 

1602435

17août 2016

37,65

122,59

1335814

17août 2016

37,65

160,24

1850766

17août 2016

52,25

212,49

2533272

17août 2016

66,53

279,02

2116329

17août 2016

73,07

352,09

3435619

17août 2016

75,49

427,58

6238964

10 octobre 2016

133,65

561,23

96€Frais de retard

2340546

17août 2016

178,59

739,82

92€ frais impayés

 

2907297

12 juillet 2017

80,71

 

La générale des eaux Guadeloupe,tente par tous les moyens de me faire payer une fourniture d’eau de527m3 sur 1 an pour 1 personne seule, alors que ma consommation est de 40m3.

 

La dernière facture reçue,du 19/10/2015 pour 1.699,41€ montre bien que ma consommation annuelle selon l’histogramme est de l’ordre de 40m3.

 

La somme totale réclamée est de 1.699,41€+739,82=2.439,23€

Plusieurs observations ont été formulées dès le début de l’affaire:

Courrier du 19 novembre 2013,

Envoi du 9/4/14,

Courrier 16 septembre 2016,

Lettre du 31 OCT 2016,

Lettre du 09 Novembre 2016

 

Aucune réponse,

Aucune suite donnée.

 

Aujourd’hui, je reçois deux factures de la GDE avec mise en demeure de paiement immédiat de 374,79€ et 81,71€ et de poursuites judiciaires,présentées sans justificatifs, sans aucun détail,à l’évidence,frauduleuses, et prescrites.

 

De la dizaine de factures émises en août et octobre 2016,présentées dans le tableau ci-dessus, on mesure mal la provenance des 374,79€

 

Passer de 2.439,23€ à 374,79€,pour une affaire entamée en 2008, soit une période de 10ans,est de nature frauduleuse.Cette somme sortie on ne sait d’où,tient-elle compte de suppressions pour frais de lettre de rappel,de retard, de recouvrement pour impayés,des frais de coupure et de rétablissement de l’eau, de la facture du 3avril 2008 pour 692,47€ payée à tort et des intérêts courants?

 

Faute d’être renseignée de manière lisible et honnête, cette facture ne peut qu’être annulée.

 

Conformément au statut de l’eau, la GDE à l’époque,était prète à rembourser le trop perçu,à condition de produire une facture de réparation de la fuite.Or, la fuite était sous réseau puplic,interdit au client,non apparente,et,c’est la GDE, elle même qui par des travaux de dérivation à sa propre charge,en travail dissimulé,a contourné la fuite réglant l’incident, de manière ferme et définitive, mais sans jamais régulariser au niveau financier.

 

Faute de savoir le sérieux de cette facture, elle doit être considérée,comme nulle et non avenue.

Elle a mandaté une société de recouvrement amiable et judiciaire, intervenant sans joindre la facture explicite dont il s’agit, accompagnée d’une demande certifiée et agrée de la GDE.

 

Dans ces conditions, cela peut être considéré comme une tentative de fraude.

N’importe quel chiffre peut-être indiqué.

Il convient de noter que le 8Mars 2017,la GDE envoie une mise en demeure de paiement,indiquant en outre que:”A partir  du 1er janvier 2017, le service de l’eau potable est confié à Eau d’Excellence,régie de la communauté d’agglomération Cap Excellence”, et pourtant le 12 juillet 2017, elle m’expédie une facture à payer de 80,71€,non relayée par la société de recouvrement.

 

L’on sait que l’habitude est une seconde nature pour le fruit du vol, alors même que la société de recouvrement ne mentionne pas cette somme ultérieurement.

 

Cette affaire résulte d’une fuite d’eau sur domaine public sur le réseau du service de l’eau,que la GDE reconnaît elle même. Les travaux de réparation ont été exécutés, au nom et pour le compte de la GDE, en dépit du bon sens et des règles de l’art, par des débutants.clandestinement au noir, travail dissimulé ,  ajoutant de la salété au Réseau de dépôts sauvages.

Elle plaide coupable et pave l’enfer de bonnes intentions.

 

Sur l'ensemble de la France,le pourcentage des fuites est de 30%, alors que 68% de l'eau produite en Guadeloupe,n'arrive pas aux robinets.La GDE, tant bien que mal, récupère sur les maillons faibles.

 

Ma fourniture d’eau a été coupée durant 38 mois par alternance occasionnant des conséquences évidentes.

Mes plaintes des 02/2/10 et 15/01/09 classées sans suite.Le garde des sceaux appelé, le dossier est transmis à la DACG.

Sur invite de Mme le Procureur Général, Catherine Champrenault,mutée à Paris,une nouvelle plainte est pendante devant la justice depuis le 16/09/2016, suite à la difficulté à 3 reprises distinctes, de 8h à12h, en 3 ème position, de faire enregistrer ma plainte.

 

Ce cas n’est pas isolé. La GDF a été remerciée et remplacée par le 01/01/2017 par la Régie Eau Excellence, et pour cause.

 

De tels comportements criminels,ne sont pas étrangers à la situation en Guadeloupe.Il faut craindre, qu'à terme, que les crimes ne restent pas à unniveau d'en bas.

 

Il n’est pas acceptable, qu’un attaqué qui se déclare lui-même responsable et coupable, publiquement sur France-Antilles(14/15mars 2009), le seul quotidien de l’île, puisse être blanchi.

 

Il importe de mettre un terme à ce dossier qui n’a que trop duré, depuis 2008,alors qu’il s’agit d’une affaire non complexe.(France-Antilles(14/15mars 2009).

 

La GDE, selon sa parole donnée, dervait alors présenter le rapport d’incident, certificatification ISO9001,l’analyse et les causes d’un tel incdent,les mesures prises pour éviter qu’un tel dysfonctionnement ne se reproduise, l’envoi d’une facture détaillée, certifiée sincère et conforme.

 

Nul ne peut être intouchable,et le dossier serait définitivement clos.

 

En conséquence, j’ai l’honneur de solliciter votre autorité afin de tout mettre en oeuvre pour permettre l’arrêt des harcèlements à mon égard, l’application et le respect des lois de la République en Guadeloupe, et de poursuivre d’une sanction exemplaire la GDE, et de me faire poser un compteur normal selon les dispositions réglementaires en vigueur.

Certains commenceraient à réfléchir, et la délinquance pluridisciplinaire aussi.

 

Avec mes remerciements anticipés, veuillez agréer, Monsieur le Procureur de la République., l’assurance de mon profond respect.

 

 

Guadeloupe, le 19/08/2017

 

A  M.le Procureur de la République

Place de l’église

97110  Pointe-A-Pitre

 

Monsieur le Procureur de la République,

 

J’ai l’honneur de porter plainte pour à l’encontre de:Générale des eaux, et de Cap excellence Pour:

Assassinat sur personne vulnérable

 

La générale des eaux Guadeloupe,tente par tous les moyens de me faire payer une fourniture d’eau de527m3 sur 1 an pour 1 personne seule, alors que ma consommation est de 40m3.

Pour une fuite d’eau sur domaine public sur le réseau du service de l’eau,qu’elle reconnaît elle même.Elle plaide responsable et coupable et pave l’enfer de bonnes intentions.

 

“Il reste que cet incident,eu égard à la certification Iso 2001 de la générale des eaux  de Guadeloupe ,va être analysé en vue d’en connaître les causes et de faire en sorte qu’un tel dysfonctionnement ne se reproduise pas”

 

Il appartient à la Générale des eaux d’expliquer comment cela s’est reproduit, en particulier aux Abymes, en défaveur d’une personne agée, fatiguée, gravement malade,diabétique type2, hypertension, se tenant debout difficilement et marchant péniblement suivant plusieurs arrêts reposants.

 

Sur l'ensemble de la France,le pourcentage des fuites est de 30%, alors que 68% de l'eau produite en Guadeloupe,n'arrive pas aux robinets.La GDE, tant bien que mal, récupère sur les maillons faibles.

 

J’observe que, s’agissant de la loi Brottes-Interdiction des coupures d’eau validée par le Conseil Constitutionnel,le cas de ce riverain vulnérable,,dont la fourniture d’eau a été coupée, suite à 1 fuite sur le réseau public dans la rue, refusant raisonnablement de payer une facture de 1000€, que, manifestement il n’a pas, habitant un logement insalubre a été retrouvé mort à son domicile.

 

Je ne dispose d’aucune compétence en matières d’investigations,mais je retiens que la “cité”  a été construite dans les années 1950-1960. Les casses de réseaux anciens s’expliquent clairement.

 

Les services de l’Etat ont été informés.Je n’ai pas eu connaissance d’une quelconque autopsie.

Ce cas n’est  pas isolé. La GDF a été remerciée et remplacée par le 01/01/2017 par la Régie Eau Excellence, et pour cause, comme elle l’indique elle même dans ses derniers courriers(8mars 2017).

Le procureur de la République,M.Guy Etienne, un de vos prédécesseurs demandait publiquement de l’informer en cas d’infraction connue,en lieu et place des médias.

 

Ex-Agent de l’Etat à la direction Service-Eau,de la Région d’île de France,

Abusé au même cas de coupure d’eau durant 38 mois,

Riverain de proximité,de l’individu dont il s’agit 

L’eau, c’est la vie,la perdre, la dépression et la mort sont en avance

Pour avoir subi une coupure d’eau, durant 38 mois,j’en connais les périls,et il est évident au vu de la détresse de l’intéressé,qu’il ne résisterait pas longtemps.

 

Il est d’intérêt supérieur qu’une telle tragédie ne se reproduise vraiment plus.

Il n’est pas acceptable, qu’un attaqué, en l’occurrence la GDE,qui se déclare lui-même responsable et coupable, publiquement sur France-Antilles(14/15mars 2009)le seul quotidien de l’île, puisse être blanchi.

De tels comportements criminels,ne sont pas étrangers à la situation en Guadeloupe, l’exemple venant d’en haut.

 

La GDE et Cap Excellence devraient présenter le rapport de coupure d’eau et la loi Brottes.En France, “si la France” un nègre qui crève et meurt comme un chien,ce n’est pas tolérable.

Nul ne peut être intouchable.

Le nouveau service de l’eau n’est pas en bon départ,seule la justice peut empêcher toute envolée de travers.

En conséquence, j’ai l’honneur de solliciter votre haute autorité pour faire respecter l’ordre et la justice en Guadeloupe.L’eau étant un sujet sensible, aucune infraction en la matière ne peut être acceptée. Il est nécessaire de sanctionner les exemples du haut,afin de baisser les crimes et délits dans le pays, et d’infliger une peine motivée et exemplaire à la GDE et Cap Excellence pour non assistance à personne en danger de mort, et décédée effectivement.

Veuillez agréer, Monsieur le Procureur de la République., l’assurance de mon profond respect.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire