j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

Pas de courant,plainte donc contre EDF,depuis 14mois:chantage, fraudes,détournements de fonds,association de malfaiteurs en bande organisée,qui signale sur 7fausses factures bimestrielles,toujours augmentées, et 8sms:coupures immédiates.Ce sont donc des pros de l'arnaque!

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

Ouattara l’argent de l'armée?

Mutinerie : Un parti politique invite Ouattara à rendre compte et demander pardon aux Ivoiriens

Mutinerie : Un parti politique invite Ouattara à rendre compte et demander pardon aux Ivoiriens

 

L’Union Nouvelle pour la Côte d’Ivoire (UNCI), un parti politique ivoirien, lancé officiellement le 29 avril dernier, a adressé un message au Chef de l’Etat. Ce, à la suite des mutineries à Abidjan, Bouaké et autres villes de la Côte d’Ivoire. Dans un communiqué parut le mercredi 17 mai, la présidente du parti, Annick Odile Pety Zago, invite le président Alassane Ouattara à rendre compte et demander pardon aux ivoirien.

 

Par la voix de sa présidente, l’Union Nouvelle pour la Côte d’Ivoire (UNCI), condamne les mutineries qui ont secoué le pays ces derniers jours. Annick Odile Pety Zago, pdt de l’UNCI, condamne également la gestion de cette situation par le pouvoir Ouattara. Elle demande ensuite des comptes au président de la République et l’invite à s’excuser auprès de la population ivoirienne.

« Au nom de l’UNCI, je voudrais dénoncer cette souffrance, morale, physique, économique à laquelle le peuple de Côte d’Ivoire a été confronté depuis cinq jours. Depuis le mois de Janvier 2017, nous vivons des soubresauts, une situation de non droit que justifie une partie de l’armée en colère qui envahit les rues de nos villes, kalachnikovs en main, tirant en l’air, créant panique chez nos braves populations. Au motif pris que le Président Alassane Ouattara leur doit de l’argent. Pendant cinq jours, le pays a été paralysé, pris en otage par des mutins. Un accord a été conclu avec le gouvernement. Transformant notre nation en un gigantesque Far west. À ciel ouvert, entre bandits d’un côté et les chefs bandits de l’autre. Cette situation a hélas entraîné des pertes en vie humaine, des blessés et de nombreux dégâts matériels », a déclaré la présidente de l’UNCI.

Annick Odile Pety Zago a par ailleurs fait des propositions au président Ouattara, pour un avenir paisible. Elle invite le gouvernement de Côte d’Ivoire d’œuvrer pleinement et véritablement pour le bien être des Ivoiriens, car vous êtes avant tout des serviteurs de la nation. Pour finir, l’UNCI demande au parti au pouvoir le RDR de faire preuve de retenu et de ne pas attiser la haine de l’autre.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire