j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

Pas de courant,plainte donc contre EDF,depuis 14mois:chantage, fraudes,détournements de fonds,association de malfaiteurs en bande organisée,qui signale sur 7fausses factures bimestrielles,toujours augmentées, et 8sms:coupures immédiates.Ce sont donc des pros de l'arnaque!

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

Netanyahu:Vive la colonisation

https://christo-renn.com   Netanyahu: "Vive  la colonisation"

 

 

L'accueil Soumettre article Alter Info ? Nous soutenir Contact
 

Lundi 7 Août 2017

 

   

Recherche avancée

 

Netanyahu: "aucun gouvernement israélien n'a fait autant pour la colonisation"  03/08/2017

Netanyahu: "aucun gouvernement israélien n'a fait autant pour la colonisation"

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a proclamé jeudi qu'aucun gouvernement n'avait fait autant que le sien pour la colonisation, lors de la pose de la première pierre d'un nouveau quartier dans une colonie de Cisjordanie occupée. 

"Aucun gouvernement n'a fait autant pour la colonisation que celui que je dirige", s'est targué M. Netanyahu au cours d'une cérémonie à Beitar Illit, colonie qui abrite une population juive ultra-orthodoxe au sud de Jérusalem. Beitar Illit est la colonie israélienne la plus peuplée de Cisjordanie avec 50.000 habitants. 

La poursuite de la colonisation, c'est-à-dire la construction d'implantations civiles israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-est occupée et annexée, est illégale au regard du droit international. Elle est considérée par les Palestiniens et une grande partie de la communauté internationale comme un obstacle majeur à la paix. 
M. Netanyahu est a contrario soumis aux pressions des avocats de la colonisation, auquel son gouvernement fait la part belle. 

Le camp israélien de la colonisation a vu dans l'avènement de Donald Trump une aubaine pour accélérer le rythme des constructions. A la différence de l'administration Obama, très critique sur la colonisation, l'administration Trump reste très discrète sur le sujet. 

Le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat, a émis mardi les plus vives critiques à ce jour contre le silence de l'administration américaine sur la question. 
Le nouveau quartier dont M. Netanyahu a posé la première pierre comptera plus d'un millier de logements. 
Selon le quotidien israélien Jerusalem Post, c'est la première fois que M. Netanyahu participe à une cérémonie pour l'agrandissement d'une colonie depuis son retour au pouvoir en 2009. 

"Nous agissons partout avec énergie pour la colonisation", a-t-il dit. Il a également assuré que les autorités israéliennes allaient agir "rapidement pour créer l'implantation d'Amichaï", destinée à reloger les habitants de la colonie d'Amona, démolie en février sur décision de la justice israélienne. 

Israël a entamé la construction de la nouvelle colonie d'Amichaï en juin, une première en 25 ans en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis un demi-siècle. La colonisation en Cisjordanie se fait en général par l'extension de colonies déjà existantes. 

La construction dans les colonies en Cisjordanie a augmenté de 70% en un an, selon les données du bureau central des statistiques en Israël publiées en juin. Ces données n'incluent pas Jérusalem-Est, partie palestinienne occupée et annexée par Israël. 

Plus de 600.000 colons israéliens vivent une coexistence souvent conflictuelle avec près de trois millions de Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. 

https://www.lorientlejour.com/article/1065568/netanyahu-aucun-gouvernement-israelien-na-fait-autant-pour-la-colonisation.html

 

 

Le navire de militants anti-migrants bloqué au large de la Tunisie

07/08/2017

La Chine déclare qu'elle appliquera "à 100%" les sanctions contre la Corée du Nord

07/08/2017

Allemagne : deux morts dans l'incendie d'un centre d'hébergement

07/08/2017

En Iran, des députés critiqués pour leur chasse aux selfies avec Mogherini

07/08/2017

Le roi de Jordanie entame une rare visite à la présidence palestinienne

07/08/2017

Payer via smartphone : une solution au manque de cash en Libye

07/08/2017

L'assaillant de la tour Eiffel, un «déséquilibré» de 18 ans condamné pour apologie du terrorisme

07/08/2017

Pyongyang balaie l'offre de dialogue de Séoul (Yonhap)

07/08/2017

Selon les Etats-Unis, la communauté internationale est unie pour désarmer la Corée du Nord

06/08/2017

La Turquie prête à déloger les militants musulmans ouïghours qui « complotent contre Pékin »

06/08/2017

Un lieu de culte musulman attaqué au cocktail Molotov en France

06/08/2017

Birmanie : une enquête gouvernementale conclut à l'absence d'exactions contre les Rohingyas

06/08/2017

Israël va fermer les bureaux d'Al Jazeera

06/08/2017

Attaque contre une base militaire vénézuélienne : un député dénonce un acte «terroriste»

06/08/2017

Algérie: "La France a échoué à infiltrer l’institution militaire" (Makri)

06/08/2017

France : pétition contre un statut de première Dame pour Brigitte Macron

06/08/2017

Tunisie : un port se mobilise contre un bateau anti-migrants

05/08/2017

France: Burnhaupt-le-Bas s’oppose au déploiement du compteur Linky…

05/08/2017

Conflit au Mali : le rôle de la France dénoncé pour la première fois

05/08/2017

Une explosion près d'un centre musulman dans le nord des États-Unis

 

Israël,spécialiste Rafleenfants

https://christo-renn.com   Israël,spécialiste des Rafles d'enfants

 

Photo HDSous la pression de familles de disparus, dont certains sont, depuis, élus à la Knesset, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fait déclassifier 200 000 documents. Photo archives AFP

 

Au tout début des années 1950, juste après la création de l’État hébreu, des milliers d’enfants yéménites ont été enlevés à leurs familles, révèle Le Temps.

Certains d'entre eux ont même servi de cobayes humains dans le cadre d'expérimentations médicales.

Plus de 60 ans de secret

Restée presque enfouie pendant plus de 60 ans, la question des "enfants disparus" enflamme ces derniers temps les débats de la commission d'enquête de la Knesset, le Parlement israélien. Et les révélations qui en sortent sont plus terrifiantes, encore, que ce qui était évoqué jusqu'ici.

Selon les archives, des milliers d’enfants yéménites ont bien été enlevés. Mais il y a bien pire: certains disparus ont succombé lors d'expériences médicales pour lesquelles ils ont servi de cobayes humains.

Un "matériel si abondant"

C'est d'une séance spéciale de la Commission ad hoc de la Knesset, le 14 juin dernier, que sont sorties des lettres échangées entre les directeurs de différents hôpitaux du pays, dans lesquelles ils se félicitaient - secrètement - de "disposer d’un matériel si abondant à Rosh Hayin" - le petit village où étaient alors parqués de nombreux Yéménites.

Un député, Amir Ohana, n'en revient pas: "Je n'imaginais pas que des choses pareilles aient pu se produire dans ce pays", lâche-t-il au Temps. Il a retrouvé le témoignage d'une infirmière qui raconte des expériences sur la "résistance" du "cœur des Yéménites".

Quatre enfants morts, enterrés à la va-vite

Au milieu de rapports sur des expériences destinées à prouver ou non que les Yéménites avaient "du sang nègre", la trace d'au moins quatre enfants sur lesquels un "traitement expérimental actif" a été testé. Morts peu après, ils ont été enterrés à la va-vite, on ne sait où.

À la création d'Israël, en 1948, des centaines de milliers de Juifs du Proche-Orient affluent en "Terre Promise"... mais sont souvent méprisés par les ashkénazes, ces Juifs d'Europe "originels" de l'État hébreu.

Un pont aérien secret

Les séfarades vivent donc souvent dans d'immenses bidonvilles, voire des camps de tentes. Mais les Yéménites, eux, sont particulièrement maltraités: 48 000 d'entre eux ont été "amenés" en Israël en 1948 et 1949, dans le cadre de l’opération "Tapis volant" - un pont aérien secret lancé avec le soutien des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

En fait du "paradis", qu'il croyait atteindre en Terre Promise, c'est l'enfer qui les attend. Notamment pour les parents de 3 à 5000 enfants enlevés par des infirmières... à des fins de vaccination. Mais la plupart ont été déclarés morts ou disparus...

Pression des familles

Nombre de leurs proches étaient persuadés, depuis plus de 60 ans, qu'ils avaient en fait été "vendus" à des familles occidentales en vue d'une adoption. Aucun n'imaginait la terrible vérité qui semble se dessiner au fil des enquêtes - longtemps empêchées.

Depuis les années 1960, sous la pression des familles, trois commissions d’enquête ont été créées pour élucider le mystère, en vain. Ce n'est qu'à l'été 2016 que, acculé, même par des descendant de disparus élus à la Knesset, le gouvernement de Benyamin Netanyahou autorise la publication de 200 000 documents classifiés, et entrouvre la porte à la terrible vérité.

Une mort "programmée"?

Ygal Yossef, descendant d’une famille marquée par la disparition d’un proche, veut "vider l'abcès, quoi qu'il en coûte". Il a même obtenu et fourni aux députés des copies de certificats de décès "en blanc" et antidatés... prouvant la mort "programmée" de nombreux cobayes.

Il sait, bien sûr, qu'Israël lors de sa création était un "foutoir", mais il ne veut pas que cela serve d'excuse: "Nos parents étaient des gens faibles ne comprenant pas bien l’hébreu et ne connaissant pas leurs droits. Ils ont été abusés. [...] Je ne réclame pas la vengeance. Seulement la justice", assure-t-il au Temps.

Partager


Read more at https://www.christo-renn.com/pages/israel-specialiste-rafles-enfants.html#q3X2eX9FbPJLVzlx.99

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire