j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

France:les Soldats noirs tués

 http:// christo-renn.com

 

 

 

 

BASSE-TERRE

La mémoire de Serge Balguy honorée

La mémoire de Serge Balguy honorée

Prise de parole et dépôts de gerbes de fleurs sur la stèle Balguy sont venus rappeler, jeudi soir, cet événement tragique d'il y a 76 ans.

À l'initiative du feu bâtonnier Félix Rodes a lieu, chaque année au champ d'Arbaud, une cérémonie commémorative de la manifestation du 2 mai 1943. Ou plutôt une cérémonie en mémoire de ce jeune de 17 ans, Serge Balguy, dont une stèle, longtemps attendue, a été érigée l'an dernier à l'endroit même où il est tombé sous les balles des gendarmes de Vichy. Ce jour là, son ami Félix Rodes était présent pour ramasser son corps.

Aujourd'hui, c'est Brigitte Rodes

 

Souvenir de la mort de Serge Balguy.

Le 2 Mai 1942, Serge Balguy mourrait d’une balle en plein cœur sous le régime du maréchal Pétain. 72 ans plus tard, son comité de soutien ainsi que plusieurs élus politiques lui ont rendu hommage, ce mercredi 2 mai au champ d’Arbaud à Basse-Terre.

 

http://www.une-autre-histoire.org/fr/

MOÏSE BÉBEL (1898-1940)

Moïse Bébél

Moïse Bébel, né à Trois-Rivières (Guadeloupe) le 29 mai 1898, opta pour la carrière des armes et devint officier d’active.

Capitaine, fait prisonnier le 9 juin 1940, après avoir vaillamment défendu le village d’Erquinvilliers, dans l’Oise, contre la 9e division d’infanterie allemande, il fut abattu à la mitrailleuse par les nazis, avec une cinquantaine de ses hommes, à cause de la couleur de sa peau.

Ce massacre est à rapprocher de celui qui coût la vie, dans la même région, au capitaine Charles N’Tchoréré.

La dépouille du capitaine Bébel – ainsi que celle de plusieurs de ses camarades – le sergent Roger Casimir, du Moule, le maréchal des logis Masséna Desbonnes de Terre-de-haut, le soldat Jean Flower de Basse-Terre, les soldats Jean Montantin, Robert Tirolien, Pierre Lalatonne, de Pointe-à-Pitre – a été accueillie à Pointe-à-Pitre, le 22 janvier 1950, par 6000 Guadeloupéens.

 

Résultats de recherche

Résultats Web

12 nov. 2018 - L'image des combattants africains des deux guerres mondiales se confond souvent ... Cet article est issu du dossier «Morts pour la France».
 
 

Autres questions posées

 
 

Résultats Web

Les tirailleurs sénégalais étaient un corps de militaires appartenant aux troupes coloniales ... Environ 15 % d'entre d'eux, soit 30 000 soldats, y ont trouvé la mort (sur un total de 1 ... Entre 1939 et 1944, ils sont près de 140 000 Africains engagés par la France, près de 24 000 sont faits prisonniers ou sont tués au combat.
 
19 juin 2018 - Le jour même où la France est libérée, elle réaffirme dans le sang sa domination coloniale en Algérie : 45.000 morts à Sétif, Guelma, Kherrata ...
 
Le ministère de la Défense met en ligne sur le site Mémoire des hommes le fichier ... Diffusion : "39-45, les animaux dans la guerre" · Journée d'étude au Service .... les militaires des forces vichystes engagés au Levant ou en Afrique du Nord. ... du décès – auxquels s'ajoute la mention « Mort pour la France » quand elle a ...
21 juil. 2014 - ... abîmes », celui des morts de 14-18 et de 39-45, morts pour la France. ... 21 000 Tunisiens, 12 000 Marocains, 25 000 Africains subsahariens, ...
De la campagne de France qui débute le 10 mai 1940, à l'épopée des ... Ainsi, à l'armée d'Afrique, on trouve les Nord-africains (Algériens, Tunisiens et ... des 32 soldats marocains de la 1re D.I.N.A. morts pour la France le 30 mai 1940". ... des carrés de sépultures 39-45 à l'intérieur des nécropoles nationales de 14-18, ...
 
18 mars 2018 - Entre 1914 et 1918, la France a envoyé au front 500.000 soldats venus ... des quelque 45 000 soldats africains morts ou disparus à Verdun, ...
Termes manquants : 39/45
 

Résultats Web

15 août 2014 - Ce 15 août, la France commémore le 70e anniversaire du ... France : hommage aux tirailleurs africains morts pour la République lors des deux ...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire