j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

Pas de courant,plainte donc contre EDF,depuis 14mois:chantage, fraudes,détournements de fonds,association de malfaiteurs en bande organisée,qui signale sur 7fausses factures bimestrielles,toujours augmentées, et 8sms:coupures immédiates.Ce sont donc des pros de l'arnaque!

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

Israël derrière les attentats?

"Israël est derrière les attaques terroristes européennes pour gagner leur sympathie"  07/09/2017

"Israël est derrière les attaques terroristes européennes pour gagner leur sympathie"


Un chroniqueur palestinien nommé Hesham Manour dit qu’Israël est derrière la vague d’attentats terroristes en Europe. Ce n’est pas nouveau. Les raisons sont les nouvelles.

Depuis l’éclatement de l’insurrection palestinienne contre l’occupation appelée «l’insurrection des couteaux», puis la propagation des attaques à la voiture bélier sur les personnes, l’entité occupante a été surprise et étonnée de l’indifférence de l’Europe occidentale et européenne spécifiquement en condamnant ce qu’elle appelle le « terrorisme palestinien ». La sympathie suscitée par l’ancien continent n’était pas suffisante du point de vue de l’entité de l’occupation, et [Israël] n’a trouvé aucun moyen de pousser le monde à l’empathie d’abord, et a permis de gérer et de faciliter les opérations terroristes contre des civils en Europe, et de les lier à Daesh pour obtenir une sympathie européenne et internationale plus tard contre les opérations de résistance palestiniennes visant les soldats et les « masses de colons » sur le territoire occupé en Palestine.

… Les opérations européennes entraînent toujours l’exécution des attaquants et non leur arrestation, dans le but d’effacer les faits et d’entraver les enquêtes. Le but réel de l’entité de l’occupation est le désir pour les gouvernements européens de ne pas s’engager dans la confrontation avec l’entité d’occupation, et de révéler leurs crimes – et plus tard d’être accusé d’antisémitisme.

Comment Daesh peut-il réussir dans de telles opérations terroristes sans un service de renseignement solide derrière la facilitation de ses opérations logistiques, comme le Mossad, et l’élimination des agresseurs est un signe du désir des gouvernements européens de dissimuler les violations de la sécurité israéliennes. »


http://alyaexpress-news.com/israel-derriere-attaques-terroristes-europeennes-gagner-sympathie/
 
 
 
« Back home

L’espion franco-marocain d’Orly travaillait pour Israël

INFO PANAMZA. Presse, police et justice de l'Hexagone accusent un employé franco-marocain de l'aéroport d'Orly d'avoir illégalement renseigné les services secrets marocains. Problème : TOUS passent sous silence le contrôle de sa compagnie par l'armée israélienne. Révélations.

Le 05.09.2017 à 22h17

En ce mardi 5 septembre, c'est la Une sensationnaliste du quotidien Libération.

À en croire un article publié aujourd'hui par le journal détenu par le milliardaire franco-israélien Patrick Drahi et dirigé par deux rédacteurs pro-israéliens, le Maroc aurait obtenu des fiches S et des notes de l'ambassade d'Algérie grâce à un capitaine de police basé à l'aéroport d'Orly qui aurait ainsi transmis des centaines de documents confidentiels -via l'entremise du Franco-Marocain "Driss A.", directeur de l'antenne locale d'une société de sécurité aéroportuaire- à un prétendu "agent marocain" surnommé "M118".

 

Le policier et l'intermédiaire ont été placés, fin mai, en détention provisoire et mis en examen pour -entre autres chefs d'accusation- "corruption".

 

 

Problème : TOUS les médias français, marocains et algériens faisant état de cette affaire d'États passent sous silence -par paresse intellectuelle, manque d'investigation ou connivence politique- le pays tiers qui a capté et filtré cette récolte d'informations ultrasensibles -Israël.

L'employeur de "Driss A" a déjà été évoqué à maintes reprises par Panamza. Sa dénomination et ses ramifications?…

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire