j63em42rfzt6kbc6t53e&down=async" async>
Solitaire 2 | Jeux de cartes avec Jeuxclic.com
Jeux divers avec Jeuxclic.com
Tweet #LoveTwitter

Pas de courant,plainte donc contre EDF,depuis 14mois:chantage, fraudes,détournements de fonds,association de malfaiteurs en bande organisée,qui signale sur 7fausses factures bimestrielles,toujours augmentées, et 8sms:coupures immédiates.Ce sont donc des pros de l'arnaque!

 

Images 36     

 img_20170303_191231Photo published for Michel N'youngou Christophe

Visit the post for more: MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE, Achetez 1 livre pour offrir!

Livres et Intelligence mi/n/ch

MICHEL N'YOUNGOU CHRISTOPHE    http://michelnchristophe.com

Légifrance

    Jurisprudence

 

   Loto Keno etc..
   Météo

Elle est pas belle la vie des élus (271.47 Ko)


Accueil
 
 

christo-renn (@ChristoRenn) | Twitter

https://twitter.com/ChristoRenn

 

   Humour

  
   Légifrance,Textes et lois
  
    Loto
    Keno

 
 
 
Images 36
 

5400généraux retraités en or

https://christo-renn.com   L’armée française engraisse 5400 généraux retraités

vendredi 21 juillet 2017

Mondafrique.com Mondafrique

Master Med Paris 8

L’armée française engraisse 5400 généraux retraités

Pour protester contre les mesures d'économies annoncées, le chef Etat major, le général Pierre de Villiers, démissionne.  L'armée pourtant oublie de blayer devant sa porte et de remettre en cause les privilèges des 5400 généraux qui coulent des jours heureux lors d'une pré retraite dorée !

par

Nicolas Beau

-

288Partages

279

2

7

Salarié et auto-entrepreneur, est-ce possible ?

Si vous êtes salarié du secteur privé, vous pouvez exercer une activité d’auto-entrepreneur en plus de votre activité professionnelle... 

Sponsorisé par Monabanq

 

armée_françaiseDepuis plusieurs années, les chefs militaires français pratiquent un chantage éhonté, au nom de la lutte contre le terrorisme, contre toute menace contre le budget militaire. Et sur ce terrain, ils se sont révélés, du moins jusqu’à la récente décision d’Emmanuel Macron d’amputer leur budget, autrement plus efficaces qu’au Mali et en Centrafrique où les interventions de l’armée française tournent au fiasco.

 

Une telle défense par l’armée de son budget est un comble quand on sait les privilèges dont bénéficient quelques milliers de généraux à la retraite. Ces économies là, l’Etat Major se garde bien de les évoquer.

540 « opérationnels » contre 5400 « retraités » 

On apprend en effet, d’après une note interne et confidentielle du ministère de la Défense, que l’armée française possède des généraux dits de « la deuxième section », laquelle a été créée en 1839 par Louis Philippe. Ces galonnés se trouvent à la retraite, mais sont maintenus « à la disposition du ministre de la Défense en fonction des nécessités de l’encadrement en temps de guerre ». Or le scandale, le voici: on  compte 5465 généraux « de la deuxième section » contre 540 seulement « opérationnels », c’est à dire en activité.

Une telle pyramide est juste scandaleuse. Ainsi ils sont  2166 généraux retraités dits de la « deuxième section »  pour l’armée de terre, 757 pour la marine, 834 pour l’armée de l’air et …36 pour le service des essences des armées. Comprenons bien: en matière d’acheminement de carburants, il existe en France 36 généraux retraités « maintenus à la disposition du ministre » ….dans le cas d’une guerre qui ne viendra jamais.

Enfin pour la seule Direction Générale de l’Armement (DGA), une belle sinécure, 876 (!!!) généraux de deuxième section ont été nommés.

Coup de pouce financier

Pourquoi existe-t-il autant de généraux à la retraite? La raison est simple. Beaucoup d’officiers obtiennent en toute fin de carrière leurs étoiles de général, afin de bénéficier d’une confortable retraite. En d’autres termes, le grade de général est un coup de pouce au montant de la retrait plus que la sanction de bons et loyaux services sur le terrain. En période de restriction budgétaire et alors que les chefs de l’armée crient misère auprès des autorités, de tels privilèges n’ont plus de raison d’être.

Ce n’est pas tout. Ces gradés à qui il peut arriver de reprendre du service pour des durées limitées continuent de recevoir leur traitement normal (moins le montant des primes, il est vrai), du moins jusqu’à l’âge de 67 ans. Ainsi touchent-ils « une solde de réserve » égale à leur rémunération habituelle, qui bénéficie en plus d’un abattement de 10% au titre des frais professionnels. Si ce n’est pas une belle niche fiscale, cela y ressemble.

Après 67 ans, les pauvres se contentent d’une « pension militaire de retraite », moins élevée. La misère! Mais cerise sur le gâteau, tous prennent le train sans payer leur billet.

Gageons que la nouvelle ministre des armées formée à la rude école de Bercy, Florence Parly, a du transmettre de tels chiffres à l’Elysée.

 

 

Articles CONNEXESPlus DE L'AUTEUR

 

BEST OF 4: Niger, un chaos annoncé

 

Alger, guerres de succession au Palais d’El-Mouradia 

 

Les dictatures africaines ont l’âge d’Emmanuel Macron

 

Restez connectés

48,710FansLike

4,593SuiveursSuivre

437SubscribersSubscribe

Nos blogs

Actualités culturelles d’Afrique et d’Orient en Ile de France

Sonia Ziouche -

Au secours des Haratine

La redaction de Mondafrique -

Le blog de Théophile Kouamouo

La redaction de Mondafrique -

 

Les théories fumeuses d’une marocaine

La redaction de Mondafrique -

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire